Chape de ravoirage : caractéristiques

> La chape de ravoirage est un mortier maigre autonivelant, composé de ciment, de sables et d’adjuvants. Il est coulé en pose adhérente ou pose désolidarisée suivant le support.
> La chape de ravoirage est conforme aux DTU 26.2 et DTU 52.1 et leur partie commune NF P 61-203.
> La chape de ravoirage peut être associée à la chape fluide anhydrite selon l’Avis Technique ou à la chape fluide ciment et ciment métal selon l’Avis Technique.

PRÉCAUTIONS D’EMPLOI :
> Ne pas utiliser la chape de ravoirage en extérieur.
> La chape de ravoirage ne convient pas pour l’enrobage des planchers chauffants.
> Elle n’est pas apte à recevoir un revêtement collé.
> L’épaisseur minimale du ravoirage doit être de 30 mm.
> Elle doit être recouverte d’une chape fluide anhydrite ou d’une chape fluide ciment et ciment métal .
> Veiller sur le chantier, lors de la manutention du mortier, au respect des règles de sécurité (port des gants, du casque, des chaussures et des lunettes de sécurité) et de circulation.

MISE EN OEUVRE :
> La mise en oeuvre s‘effectue par un applicateur agréé.
> La mise en oeuvre est réalisée à l’aide d’une pompe à mortier fluide.

chapes fluides ciment